Histoire1: Partie 3.

Aller en bas

Histoire1: Partie 3.

Message  Maki Rock le Lun 30 Avr - 14:53

Un changement continu.




(Partie 3)



Comme tout les jours depuis ses nouvelles habitudes, Mark se lève vite s’habille proprement, prend sa douche, se rase et se coiffe proprement. Toujours en mode beau goss quoi. Au fur et à mesure du temps, il a remarquer qu’il a un peu gâcher toute ses belles semaines à ne rien faire et il le regrette un peu. Il est un beau jeune garçon. S’était épiler les sourcils pour qu’ils soient plus fin et qu’il ne forme pas qu’un seul et unique gros sourcil. S’était un peu coupé les cheveux. Commence à faire de la musculation. Un vrai beau gars c’est révélé. Megumi et lui se voient toujours autant. Aujourd’hui c’est lui qui la reçoit chez lui. Et oui un jour c’est chez l’un et l’autre jour c’est chez l’autre. On voit à présent une grande complicité entre eux. Ils sont si mignons. Mais, comme vous pouvez le penser, non ils ne sont pas ensemble. Juste de la bonne amitié. Du moins pour l’instant comme le pense Mark. Il est tombé amoureux de cette jolie jeune fille. Mais garde son amour envers elle pour lui et n’ose pas lui dire son amour de peur de la perdre. De perdre la seule amie qu’il a réussi à avoir depuis tant d’année. Oui, car depuis qu’il c’est installer chez lui, il ne sort pas, et reste cloitré chez lui, avec son livre et son chat, qui lui aussi a trouver une petit chatte, la chatte de Megumi avec qui il fait mumuse. En parlant de livre cela aussi a évolué. Elle lui a présenter « les misérable » de Victor Hugo mais aussi « L’attrape rêve » de Xavier-Laurent Petit, qui l’a tout particulièrement toucher, car il l’a un peu vécu ce qu’à vécu ce jeune garçon dans ce livre. C’est l’histoire d’une petit fille qui vit au bout du monde, dans une vallée belle et rude en même temps ou les habitants se font rare. Il y a un conflit avec les gens « d’en haut » et les gens « d’en bas ». Quand un jours un élève déboule dans la classe en cours d’année. Cette petit fille et les autres élèvent pensent que c’est une erreur. Non seulement le jeune garçon n’est pas de la vallée, mais aussi il est totalement différents de tout les autres. Il avait les cheveux assez long, un couleur de peau foncé et vivait dans un veille petit caravane avec sa mère. La petit fille se sentait attirer par le garçon chez qui la différence faisait donc charme… en tout cas… pour elle, car elle est bien la seule. Pour tout les autres, même son père, un étranger qu’est le jeune garçon n’a rien à faire dans leur vallée ou il n’y a pas de travail et ou la pauvreté commence a faire ravage. La vallée bas de l’aile comme dit l’auteur. La petit fille se sent coupé en deux, d’un côté sa famille et ses amis et de l’autre, ce jeune garçon mystérieux qui l’attire tant. Mais ce jeune garçon va prouver à tout les gens de la vallée qu’il l’aime comme si il y était né. Ce livre le fait devenir nostalgique. Oui il à vécu dans une caravane dans une petit vallée éloigné de tout. Élevé dans la pauvreté il à du ce débrouiller tout seul. Il a plusieurs fois essayé de faire bouger les habitant de sa petite campagne. Mais tous le rejetaient. Lui n’habitait pas dans un petit maison comme les autres. Il était différent. Tous le rejetaient. Sa mère n’avait pas une grande estime pour lui, il n’ était que le fils qu’elle avait eu par erreur et qu’elle n’avait jamais voulu. Mais elle se forçait à l’aimer. Alors bien entendu après réflexion et après la souffrance qu’il à vécu dans sa pauvre enfance il est parti de chez lui à 10 ans. Il a errait dans les rues pendant 3 ans. Perdue dans ses idées, aucun but. Nul par où aller. Personne ne voulait s’approcher de lui. Les mères écarter les enfants de l’autre bort du trottoirs quand elles le voyaient. Il a tellement souffert dans son enfance. Une enfance incomprise et seule. C’est une enfance qu’on ne veut pour quiconque. Il en a discuter avec Megumi. Elle aussi a eu une enfance pas forcément facile. Mais la sienne est tout de même beaucoup plus aisée. Ils apprennent beaucoup l’un de l’autre. Une belle, jolie et vrai complicité c’est liée entre eux. Comme une couple un peu éloigné sauf que ce n’en était pas un. C’est une complicité compliqué. A vrai dire, elle aussi a des sentiments envers lui, tout comme lui envers elle. Mais ils sont trop… trop timide, pour ce le dire. Mais la timidité est petite dans la chose. Car la chose la plus importante dans leur relations c’est la seule et vrai amitié qu’ils ont enfin pu lié depuis des années. Aucun d’entre eux ne veut perdre l’autre. C’ est compliquer entre eux. Puis un jours ou ils se parlent, il a un blanc, personne ne parle. Ils se regardent dans les yeux. Puis se disent a l'unisson « je t’aime… ». Surpris l’un et l’autre, firent un sourire discret. Il commencent à en parler, et a s’expliquer leur peurs. Mais ils finissent par se dire qu’ils sont jeunes et qu’ils n’ont pas grand choses à perdre, et que sa ne coûte rien d’essayer. Il passent leur soirée ensemble. Pas encore de baisers, pas encore de tendresse. Tout deux devant la cheminer qu’il a allumer pour être au chaud et calme. Megumi se retourne discrète vers lui et le regarde. Elle s’approche doucement de lui pour ensuite poser sa tête sur ton épaule. Lui fait comme si de rien était et pose son bras sur la hanche à Megumi. Ils se rapprochent de plus en plus de minutes en minutes. Il sont dans les bras l’un de l’autre. Il baisse la tête et elle la lève pour l’apercevoir et ils s’embrassent doucement. Tout va vite d’un coup. Il sentent la chaleurs monter en eux. Ils s’embrassent, encore et encore. Ils se lèvent, toujours en s’embrassant, il l’a prend par les fesse et elle s’accroche avec ses jambes au hanches de Mark. Il l’a monte jusqu’à dans sa chambre. Il la dépose sur le lit. Enlève d’une traite sa chemise et enlève le haut Megumi. Elle le prend par les hanches et le fait tomber sur le lit et se met sur lui. Elle enlève son soutien-gorge et commence à défaire la ceinture de Mark, ainsi que sa braguette. Elle commence à enlever son pantalon et celui de Mark. Il la pousse doucement pour se mettre à son tour sur elle. Il pose son torse contre sa poitrine. La chaleur de leur peau les faisaient frissonner. Elle enlève sa petit culotte et Mark enlève son caleçon. Corps chaud sur corps chaud, se transforment en corps humide et qui ne demandent que de sentir enfin le doux et exquis plaisir de l’amour. Leurs corps transpirent. Leur langues se croisent encore et encore. Bisous dans le coup. Elle lui lèche doucement le lobe de l’oreille, pour après lui mordiller.
Ils laissent échapper voluptueusement leurs salives dans la bouche l’un de l’autre. La situation devient très sauvage, animale, sensuelle, brulante et ils se laissent aller à leurs pulsions. Il sont en extase. Le plaisir est là. Pour rien au monde ils ne veulent que ce moment si délicieux pour eux, s’arrête. Que cela dure encore et encore. Ils transpirent, ont chaud mais le plaisir est elle. Après tout, pourquoi s’arrêter ? C’est leur première fois, autant ne jamais s’arrêter. Quelque temps après, la situation baisse d’un ton. Ils ont très chaud et respirent très vite, fatigués de leurs efforts physique. Elle pose sa tête sur le torse de Mark. Il la regarde. Elle s’est endormi avec un sourire sur les lèvres. Il dépose un baiser sur son front et caresse ses cheveux. Réfléchit à ce qu’il c’est passé. Sourit puis pose la tête sur le coussin et se laisse s’endormir doucement sous le petit drap blanc. Le lendemain matin Mark se lève avant elle. Il met doucement le drap de soie blanc sur elle pour couvrir son corps nu. Descend en caleçon dans la cuisine et prend un café pour finir de ce réveiller. Prend un plateau, du pain, du beurre et de la confiture. Il lui fait trois tartines de confiture à la fraise. Il prend aussi un bol de lait et met du chocolat. Lui monte le plateau. Le pose doucement sur la table de nuit en virant son vieux livre qu’il ne lit plus beaucoup à présent. La réveille doucement avec un petit sourire. Elle ouvre doucement les yeux et voit le beau visage de Mark qu’elle embrasse tendrement aussi tôt. Il lui passe sa chemise qu’elle met, mais qui est un peu trop grande pour elle. Elle retrousse les manches et commence à manger son petit déjeuner. Ils sont content de s’être trouvé cette soirée d’avoir fait ce qu’il c’est passer la veille. Voilà... Un nouveau couple c’est formé, alors qu’à la base ils étaient différents et qu’ils ne pensait en aucun cas se mettre ensemble. A la base ce n’était que des voisins.
avatar
Maki Rock
Admin

Messages : 87
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Dans le sud seule et je m'ennuis perpetuellement .

Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-melancholya.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum