Histoire1: Partie 5. Fin.

Aller en bas

Histoire1: Partie 5. Fin.

Message  Maki Rock le Mar 1 Mai - 13:49

Finalement les changements ne sont pas forcément
les bon choix à prendre
.

(Partie5)



Mark conduisait a vive allure, brûler par la rage et les larmes qui coulaient a flot sur son visage, il ne vit pas arriver la voiture d’en face. Faisons un petit ralenti sur cette scène. Mark pleurait, son visage tué par les larmes qui lui brulaient les yeux, il les fermait pour ne plus voir, conduisait sans penser qu’un autre voiture que la sienne pouvait ce trouver sur sa route. Les deux voitures se rapprochaient. Le conducteur d’en face par frayeur leva les bras devant son visage pour se protéger, sans avoir le réflexe de décaler sa voiture sur l’autre file. Les deux capots se rapprochaient. Millième par millième de secondes, les voitures ses rapprochaient. Arrivé a un stade ou l’accident devenait inévitable. Les deux voiture vinrent à ce toucher. Les deux capot se froissèrent par le choque. La voiture de mark s’écrasa complètement sur la voiture de l’autre conducteur. Par-brise en morceau, l’Airbag c’était déployé, mais cela n’avait pas réussi à éviter les grave blessures. Les deux conducteurs inconscient. Les gens rassemblé au tour de l’accident, la police arrivé sur les lieux. La route barré, les urgences sur place, les pompiers pour sécurisé et les deux corps étendu par terre. Les pompier essayant de réanimé les deux conducteurs. L’autre conducteur était vivant, il fit amener en vitesse à l’hopital, exporté en avion. Mark toujours au sol, les pompiers essayant de le réanimé. Puis après près d’une heure, mark respira, et fit a son tour emporté à l’hopital d’urgence. De l’autre côté, le conducteur de l’autre voiture était gravement blessé, mais ces jours n’étaient pas comptés. Mark lui était en sale de réanimation. Pendant ce temps il était tombé dans le coma. Son cœur ralentissait de minutes ne minutes. Megumi averti par la police, court vers sa voiture et fonce a l’hopital. Arrivé l’as bas, les infirmiers la firent s'assoir dans la sale d’attente. Après quelque heures d’attente, une infirmière l'appela pour lui dire qu’elle pouvait aller voir Mark. Elle arriva dans sa chambre en pleure. Mark avait des pansement par tout une minerve et des plâtres au deux jambes. Elle le prit dans ses bras en pleure en s’excusant de toute ses forces en disant qu’elle regrettait ce qu’elle avait fait. Mark lui restait passif à ses paroles, puis au bout de quelque minutes il tourna les eux vers elle et lui « Mais… Qui êtes vous ? ». Surprise, elle lui demanda si c’était un blague et a ce moment la un médecin chef venait d’entré dans la salle. Il lui dit alors que Mark était amnésique et qu’il avait oublier des moments important de ça vie. Elle se taisait pendant que le médecin lui expliquait tout ce qu’avait Mark. Elle baissa les yeux et dit au médecin qu’elle viendrait dès sa sorti pour le ramener chez lui, puis elle parti sans jeter un seul coup d’oeuil à Mark. Quelques semaines sont passées depuis l’accident de Mark, sa mémoire n’était toujours pas revenue. Les psy disaient qu’ils n'avait pas besoin de le voir et que sa mémoire reviendra au fur et à mesure du temps. Aujourd’hui c’est le jour de sa sortir de l’hopital. Megumi se prépara pour aller le chercher. Arriver a l’hopital, elle le regarda lui dit bonjours et lui dit que c’est elle qui allait le ramener chez lui, vu qu’il était en fauteuil roulant. Il alla avec elle, sans prononcer un mot, le regard perdu, mais il ne parla pas. Elle n’osait plus le regardait. A chaque fois qu’elle essayait, elle sentait une horrible douleur de culpabilités qui la rongeait de plus en plus tout les jours. Elle arriva chez Mark, le fit descendre de sa voiture pour le mettre sur son fauteuil roulant. Elle le fit entré chez lui et lui dit « C’est moi qui vais m’occuper de vous tout les jours, je suis comme une infirmière, pour vous surveiller et surveiller le bon développement de votre corps ». Après ses mot il lui dit merci. Après ça, elle alla préparer le repas du soir, installa son lit dans la canapé, vu que sa maison n’était pas adapter à un fauteuil roulant et qu’aucun d’eux deux ne pouvaient acheter le matériel nécessairement. Après avoir manger, elle retourna chez elle, pendant que lui dormait. Le matin elle se levait tôt pour aller lui préparer son petit déjeuner et pour aller le réveiller. Il arrivait tout de même a faire sa toilette tout seul. Ce fit comme ça tout les jours pendant 6 mois. Chaque jours était pour Megumi un cauchemar continu, mais elle se forçait a sourire pour Mark. Sa mémoire restait absente. Il disait ne pas vouloir sans rappeler. Megumi et lui avait discuter plusieurs fois de ça, elle lui disait que c’était peut-être une fille qu’il avait oublié, la fille qu’il aimait, une personne importante. Mais il ne disait que ce n’était pas ça parce qu’il n’avait jamais eu de petit copine. Elle ne cherchait pas plus loin. Après 6 mois, Mark recommençait à marcher et à ce débrouiller tout seule. Il était maintenant avec une canne sur qui il s’appuyait encore beaucoup. Il avait la volonté de tout faire pour enfin pouvoir marcher normalement, mais la volonté de retrouver la mémoire n’était pas là. Il avait même oublié que lui-même avait oublié quelque chose. Cela faisait atrocement souffrir Megumi, mais elle restait dans l’ombre et souriant dès qu’elle le pouvait. Puis le 8ème mois, Mark marchait tout à fait normalement, serte encore avec quelque faiblesse, mais il n’avait plus besoin d’une personne pour l’aider. Megumi se disait bien qu’elle devait a présent partir, alors un soir après qu’elle fini sa journée avec Mark elle lui dit alors qu’elle devait s’en aller car son travail était fini. Ses parole était dites avec les larmes au yeux. Mark lui sourit légèrement et la remercia et lui dit qu’il arriverait à ce débrouiller tout seul. Rentrée chez elle, elle s’écroula en l’arme et décida en suite de déménager et de partir. Le lendemain ses valise faites, elle partie de la maison. En route pour une nouvelle maison elle s’arrêta devant un rivière. Elle sortie de sa voiture et se dirigea vers la rivière. Elle pencha son visage par-dessus celle-ci et y vit son reflet. Un reflet triste, recouvert de larmes. Elle se leva, regarda le ciel, souffla et dit en murmurant « C’est ainsi que ça ce termine, veuillez m’excuser de toute mes erreurs ». Puis elle plongea dans la rivière a s’en noyer. Le lendemain matin son corps fut repêché par la police, et fut enterrer le jour même, car personne sa sa famille n’était vivant. De son côté, Mark recommençait à ne plus se laver. Il mangeait grossièrement, tout comme avant qu’il rencontre Megumi. Sa faisait 5 semaines que Megumi était morte. Sa mort passa dans le journal. Mark qui le regardait tout les jours, quand il vu cet article, dit : « Que c’est-il passer… Je l’aimais bien cette femme, c’est dommage de ce donner la mort comme ça, je me demande ce qu’il c’est passé ». Puis il ferma le journal. Monta dans sa chambre, vu des livres posés sur son bureau. Des livres qu’il ne connaissait pas. C’était des livres que Megumi lui avait donné. Mais il le jeta dans la poubelle de son bureau et prit son livre habituel et recommença encore à le lire. Il se mit a livre pendant quelque heure, puis mit son marque page a la bonne page du livre. Le posa sur sa a côté et s’endormi en calçon. Ce fit comme ça tout les jours. C’était comme si Megumi n’avait jamais existé et que rien n’avait changer d’avant sa rencontre avec Megumi jusqu’à ce jour.

Les changements sont bons quand cela touche une petit partie de notre vie, c’est vrai que des changements complet de nos vies peuvent-être bien pour nous, mais cela est malheureusement rare. Moi, auteur de ce livre, ne crois pas au destin, mais notre vie est déjà tracé dès notre naissance. Mais ce qui doit un jours nous arrivera toujours, même si nous faisons tout pour que cela n’arrive pas, on ne fait que retarder la chose, mais dites vous bien que quand il vous arriver quelque chose, que ce soit en bien ou en mal, cela devait vous arriver et que vous n’y pouvait rien, c’est comme ça. Prenez donc les chose mauvaise comme des leçons de vie et que vous ne recommencerais pas, et les bonnes choses, comme des bonheurs et des bons souvenirs que vous aurez après. Finalement… Pour Mark, le changement n’était pas le meilleur moyen et nous pouvons dire qu’au final, il n’a jamais changé. La vie c’est un changement continu, c’est nous qui stagnons sur nous même. Mark na pas changer. Il n’y a pas de changements.

FIN
avatar
Maki Rock
Admin

Messages : 87
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Dans le sud seule et je m'ennuis perpetuellement .

Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-melancholya.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum